L’Ontario réduit davantage la liste des lieux de travail essentiels en réponse à la pandémie

Download Télécharger

Suite à l’ordonnance imposant la fermeture de tous les lieux de travail non essentiels qui est entrée en vigueur le 24 mars 2020, le gouvernement de l’Ontario a suivi l’avis du médecin hygiéniste en chef en réduisant davantage la liste des entreprises classées comme étant essentielles afin de mieux protéger les Ontariens contre la COVID-19.

La liste réduite, qui peut être consultée ici, reste néanmoins assez étendue et inclut certaines ou toutes les entreprises des secteurs suivants :

·       Chaînes d’approvisionnement

·       Alimentation

·       Services

·       Services financiers

·       Services de TI et de télécommunication

·       Entretien

·       Services de transport

 

·       Fabrication

·       Agriculture et production alimentaire

·       Construction

·       Ressources et énergie

·       Services communautaires

·       Recherche

·       Soins de santé et services sociaux

 

Parmi les principales modifications apportées à la liste depuis sa première itération figurent la fermeture d’un plus grand nombre d’entreprises et la limitation de la prestation de certains services par des méthodes alternatives, par exemple la livraison ou la collecte en bordure de trottoir, sauf dans des cas exceptionnels.

Les magasins qui vendent des produits de quincaillerie, des pièces et fournitures automobiles, des produits pour animaux et animaux de compagnie, des fournitures de bureau et produits informatiques, y compris les services de réparation, ainsi que des fournitures de sécurité, sont quelques exemples d’entreprises qui devront adapter leurs méthodes de vente pour la durée de la nouvelle ordonnance. En outre, seuls les projets de construction essentiels se poursuivront, y compris les projets industriels et les projets d’infrastructure. Toutes les nouvelles constructions résidentielles devront cesser, alors que les constructions résidentielles sur le point d’être achevées pourront être complétées.

Cette liste réduite entrera en vigueur le samedi 4 avril 2020 à 23 h 59 et restera en place pendant au moins 14 jours. Il est possible qu’elle soit prolongée au-delà de cette date en fonction des circonstances. Il est toutefois important de noter que les entreprises considérées comme non essentielles peuvent continuer à exercer leurs activités au-delà du 4 avril 2020, et sont en fait encouragées à le faire, pour autant qu’elles puissent opérer par le biais du télétravail, du commerce en ligne ou d’autres modalités appropriées de travail à distance.

 

À notre avis

Les renseignements concernant la réponse du gouvernement face à la COVID-19 sont constamment publiés et révisés. Emond Harnden reste à l’affut de toute information pertinente. Toute entreprise qui n’est pas certaine du statut de son lieu de travail est invitée à appeler la Ligne Info-Entreprises au 1-888-444-3659 (ouvert du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 21 h / samedi et dimanche, de 8 h 30 à 17 h) ou à consulter son avocat spécialisé en droit du travail et de l’emploi. Pour les entreprises qui envisagent de mettre en œuvre un régime de travail à distance, nous vous invitons à consulter notre publication Considérations relatives au travail à distance : Guide de l’employeur.

Pour de plus amples informations ou des conseils sur vos droits et obligations en tant qu’employeur faisant face à la COVID-19, veuillez contacter  André Champagne au 613-940-2735, Sébastien Huard au 613-940-2744, Mélissa Lacroix au 613-940-2741Sophie Gagnier au 613-940-2756, ou Sarah Lapointe au 613-940-2738.